Project Description :

Le tout nouveau contrat entre Buchanan Technologies et OECM créera un développement rapide à Charlottetown

L’exploitation du service de TI sera gérée presque exclusivement à l’Î.-P.-É.

Par Margaret Magner

 

L’annonce récente quant au fait que Buchanan Technologies est désormais un fournisseur privilégié pour Ontario Educational Collaborative Marketplace (OECM) est un succès qui avantagera l’entreprise et le secteur des TIC de l’Î.-P.-É. Buchanan Technologies possède un centre complet de services TI au Centre de technologie de l’Atlantique, le seul au Canada. OECM, un groupe d’approvisionnement, aide les organisations subventionnées par l’État de l’Ontario, incluant les établissements scolaires, les musées et les hôpitaux, à économiser et à augmenter leur efficacité. Buchanan a déjà signé des ententes avec quatre collèges de l’Ontario, dont Humber College — l’un des meilleurs établissements de polytechnique du Canada avec plus de 50 000 étudiants dans ses trois écoles de la région de Toronto. Buchanan prévoit approcher deux autres collèges d’ici la fin de l’année.

 

Ayant son siège à Grapevine, au Texas, et des bureaux au Canada, aux États-Unis et en Europe, Buchanan offre une gestion clé en main et une surveillance de l’infrastructure des entreprises de TI et de leurs applications, ainsi que des services généraux de TI. Elle engage 500 conseillers, ingénieurs et architectes qui touchent généralement aux domaines de l’éducation, de la santé, des services financiers, du gouvernement, de la vente au détail et des industries de fabrication. Le bureau de Charlottetown, fondé en 2014 par six employés, compte maintenant 50 employés, dépassant son objectif de créer 46 emplois d’ici la mi-2017. Le nouveau contrat OECM a le potentiel d’augmenter drastiquement la future embauche à l’Î.-P.-É. et un autre établissement à l’Î.-P.-É. serait possible si la main-d’œuvre dépasse le nombre de 100. Seize nouveaux employés ont été engagés au cours du mois dernier.

 

Le président de Buchanan, Stephen Sweett, croit que le calibre du bureau de l’Î.-P.É. a été un critère important dans l’acquisition du contrat OECM. « Notre client voulait un service bilingue sur le continent dans un fuseau horaire adjacent qui connaissait la culture canadienne et qui pouvait offrir une transition simple aux clients. Cette main-d’œuvre spécialisée était facilement disponible à l’Î.-P-É. Nous gérerons la relation de l’OECM presque complètement à partir d’ici. » Le centre livrant des services de l’Î.-P.É. servira de point de contact initial pour les collèges de l’Ontario qui transfèrent leurs services de soutien vers Buchanan Technologies. « Nous résoudrons 90 pour cent de leurs problèmes de réseau principal et de leurs problèmes techniques. Cela permet au personnel interne du collège de se concentrer sur des initiatives stratégiques sans influencer l’expérience professionnelle que leurs utilisateurs finaux requièrent. »

 

  1. Sweett, diplômé de l’Université St Mary ayant d’importantes relations maritimes, a déployé des efforts pour ouvrir l’établissement de Charlottetown. « Nous avons choisi l’Î.-P.É. en tant que site pour notre seul centre de services canadien en nous basant sur la disponibilité du talent TIC, la stabilité de la main-d’œuvre, le mode de vie, l’accès à des ressources bilingues et un environnement accueillant pour les entreprises, » dit M. Sweett. « Notre équipe de l’Î.-P.É. travaille pour des clients importants dans l’ensemble de l’Amérique du Nord. »

 

Buchanan a l’intention de conserver ses professionnels des TIC à l’Î.-P.-É. et de les faire évoluer vers des rôles supérieurs de l’organisation grâce à leur éducation et d’autres certifications. « Nous offrons d’incroyables avantages, » dit M. Sweett. L’entreprise est également en train de bâtir des liens avec le postsecondaire pour attirer les diplômés à la recherche d’un emploi, ainsi que pour trouver des travailleurs matures intéressés par une formation d’appoint. « Nous faisons du bon travail à l’Î.-P.-É., » dit M. Sweett. « Nous sommes enthousiastes à propos de notre avenir ici. »

 

Margaret Magner, Ph. D. est journaliste indépendante à Charlottetown (www.magnerink.com).

Project Details :

  • Date : octobre 19, 2016

  • Category : Étude de cas

Share Project :